2014 05 31 concert musiques arabo andalouseL’Association Le Figuier et Saad Eddine Elandaloussi convient les amis et amoureux de la musique arabo andalouse au concert de fin d’année de l’Ensemble Elandaloussia de Paris. Au programme : Nouba Mjenba. En seconde partie de soirée Saad Eddine Elandaloussi nous gratifiera de quelques morceaux choisis entourés de ses musiciens.

Du thé et des patisseries préparées par l’Association Le Figuier seront en vente à l’espace « bar ».

Le 31 mai 2014 à 20h, au CMAC de Gentilly
2 rue Jules Ferry, 94250 Gentilly / Localiser la CMAC sur GoogleMap
RER Gentilly

Tarif : 12€
Contact & achat billets : 06 70 49 08 30

Télécharger l'affiche au format PDF


fanfarai 30 mai 2014Tour'N'Sol Production vous présente FANFARAÏ prend le large... Un voyage cuivré, festif et émouvant dans l'univers des musiques populaires et traditionnelles d'Afrique du Nord à la sauce Fanfaraï.

Critique Télérama : "Les perles du raï, de la chanson kabyle, du gnaoui algérien, voire de la tradition du Bosphore, revues en fanfare sur des arrangements latino ou tziganes, par une bande de jazzeux portant chèches et bérets : ça dépote, ça rigole, dans un concentré de bonnes "vibes". "

Le 30 mai 2014, à 20h30
Au Studio de l'Ermitage
8, rue l'Ermitage, 75020 Paris / Localiser cette adresse sur GoogleMap
M° Pyrénnées, Pelleport

Tarif : 10€ - tarif réduit : 8€
Petite restauration disponible sur place
Plus d'informations sur le site du Studio de l'Ermitage


responsables mais non coupablesLe Courant Populaire Tunisien vous invite à un meeting suivi d'une représentation de "Responsables mais non coupables..." par Kahina et Cie. Tout public, cette pièce touche à l’immigration, la transmission de la mémoire, les luttes passées des chibanis, la citoyenneté et l’actualité. Trois générations se font face dans cette histoire qui tord le cou aux préjugés portée avec émotion, humour et engagement.Entre rêve et réalité, un grand père retrace son parcours migratoire à son petit fils, quelque peu déviant, le tout sur fond de révolte des banlieues et de campagne présidentielle…

Le jeudi 29 mai, à 17h : meeting avec Samir Cheffi et à 20h30 : Responsables mais non coupables…
A la salle des fêtes "1001 nuits"
15 Place du Général de Gaulle, 93100 Montreuil / Localiser la salle sur GoogleMap

Entrée libre
Plus d'informations sur ReSPUBLICA Agenda

Source photo : Kahina compagnie


maissa bey  29 maiMaïssa Bey est née dans les hauts plateaux au Sud d'Alger dans le petit village de Ksar el Boukhari marqué par le souvenir d'André Gide. Passionnée de lecture, elle fait de brillantes études à Alger, d'abord au Lycée Fromentin puis à la Faculté des Lettres. Sa venue à l'écriture est assez tardive suscitée, dit-elle, par le désir de ne plus être "le témoin passif d'une histoire dont le déroulement violent interpelle toutes les consciences ". Le film documentaire "Rencontre avec Maïssa Bey" réalisé par Philip et Nancy Barwell, a été tourné en 2012 dans sa maison. Dans ce film, elle est impressionnante de simplicité et d'humanité retraçant son parcours qui croise l'histoire du pays.

Projection-débat avec :

  • Maïssa Bey, écrivain, elle a reçu le Prix de l'Afrique Méditerranée/ Maghreb 2010 pour Puisque mon cœur est mort (éd. l'Aube 2010)
  • Kamel Daoud, écrivain et journaliste, auteur de Meursault, contre-enquête (éd. Actes Sud 2013)
  • Samir Toumi, écrivain, auteur de Alger, le cri (éd. Barzakh 2013)
  • Le débat sera animé par Tewfik Hakem, journaliste et producteur de l'émission "A plus d'un titre" sur France Culture

Le 29 mai à 18h30, à l'auditorium (niveau -2) de l'Institut du Monde Arabe,
1, rue des Fossés Saint Bernard, 75005 Paris / Localiser l'IMA sur GoogleMap
M° Jussieu

Entrée libre dans la limite des places disponibles
Plus d'informations sur le site de l'IMA

Source photo : Maïssa Bey


jean luc einaudi hommageProjection-débat le dimanche 25 mai à 15 heures au Musée de l’Histoire de l’Immigration : "Jean-Luc Einaudi et le 17 octobre 1961", en hommage à Jean-Luc Einaudi, mort le 22 mars 2014.

Projection de « Une journée portée disparue ». Ce film est un témoignage sur les événements qui se sont produits le 17 octobre 1961, à Paris, pendant la guerre d’Algérie. Il est construit essentiellement à partir d’interviews de manifestants et de témoins oculaires de l’époque, de dirigeants du FLN, de journalistes ayant couvert l’événement, de médecins, d’avocats, de séquences d’archives et de photos. La projection est suivie d’extraits de films où intervient Jean-Luc Einaudi (extraits de « 17 octobre 1961, dissimulation d’un massacre », un film de Daniel Kupferstein et de « A propos de Octobre », un film de Mehdi Lallaoui).

Débat avec Emmanuel Blanchard, Peggy Derder, Gilles Manceron, historiens, Olivier Le Cour Grandmaison, universitaire et Daniel Kupfersein, documentariste. Cette séance organisée par le Maghreb des films et le Musée de l’Histoire de I’Immigration (CNHI).

Le dimanche 25 mai à 15h, au Palais de la porte Dorée
93 Avenue Daumesnil, 75012 Paris / Localiser le Palais sur GoogleMap
M° Porte Dorée

Entrée libre
Plus d'informations sur le site du Maghreb des films


iremmo abdalla oeil espritFils de fellahs, Hamed Abdalla (1917-1985) est un pionnier de l'art moderne égyptien et arabe. Durant plus de 50 ans, il a rejeté l'art officiel pour développer son propre style au contact de la réalité physique égyptienne. Ses nombreuses oeuvres parlent de révolte et  de résistance, de fellahins et de gens du peuple, de révolution, d'égalité entre l'homme et la femme, de la mort et de spiritualité...

Hamed Abdalla avait quitté l’Egypte en 1956 pour s’installer à Copenhague, puis à Paris où il a vécu plus de vingt ans, mais son oeuvre visionnaire reste méconnue du grand public. Aujourd’hui, une riche monographie tente de lever le voile sur la vie et le travail d'un grand artiste doublé d'un grand humaniste.

« Ma règle principale -comme l’artiste orientale- est de peindre la nature telle que je la vois dans mon esprit et non pas telle qu’elle parait à l’œil »

Au programme :

  • 18h : « l’Egypte en mouvement», conférence introduite par Alain Gresh, à l’occasion de la sortie du nouveau numéro de Manière de Voir (bimestriel thématique du Monde diplomatique). Avec Chaymaa Hassabo, chercheuse rattachée à la chaire d’histoire du monde arabe contemporain du Collège de France.
  • 19h30 : Présentation/signature du livre « Abdalla, l’œil de l’Esprit » de Roula El Zein, ed. Bachari, 2014. Avec Nasser Soumi, peintre ami de l’artiste,  Kheridine Mabrouk, directeur artistique du livre, et en présence de la famille du peintre.
  • 20h : Inauguration de l’exposition « Mon Chemin », série de lithographies de l’artiste réalisée à Paris en 1951.
  • 20h30 : Collation

Le 15 mai à 18h, à l'iReMMO,
5/7 rue Basse des Carmes, 75005 Paris / Localiser l'iReMMO sur GoogleMap
M° Maubert-Mutualité

Tarif : 5€ - tarif réduit : 3€
Plus d'informations sur le site de l'iReMMO