Bannière du Festival Algérie en Mouvement

"Algérie en mouvement", un festival annuel visant notamment à "corriger" l’image du pays en France et de mettre en évidence le talent de sa jeunesse, s’est ouvert mardi soir à Paris, à l’initiative du Forum France-Algérie.

L’évènement qui se déroulera à Paris, Aubervilliers, Montreuil et Nanterre du 12 au 16 novembre, a débuté par un focus sur les Médias en Algérie, une rencontre-débat mettant en relief le monde bouillonnant des nouveaux médias et réseaux sociaux algériens, auquel ont pris part de jeunes associatifs (Web journalistes, photographes, journalistes, animateurs de radio etc..).

La rencontre a été étrennée par la projection de deux documentaires : la Méga randonnée du 1er mai 2011, de l’association oranaise Bel Horizon, et Béjaïa Doc présentant les actions innovantes de représentants des médias algériens.

Elle s’est poursuivie par une représentation d’expériences de jeunes talents dans les réseaux sociaux et un débat "Médias en mouvement" se rapportant au paysage médiatique en Algérie.

Abordant le sujet, le journaliste et essayiste Akram Belkaid a estimé qu’Internet a "cassé tout monopole sur l’information" et permet désormais à la société civile de "juger" l’actualité. Pour lui, les médias algériens sont "en mouvement depuis plus de 25 ans".

Lire la suite sur Maghreb Emergent