Bannière du Festival Algérie en Mouvement

Place aux jeunes ! Le Festival Algérie en mouvement est un nouveau tremplin pour la jeunesse algérienne, prometteuse et créative.

Ils sont peu médiatisés et pourtant ils ont du talent à revendre. C’est pour tous ces espoirs oubliés que le festival Algérie en mouvement ouvrira ses portes du 12 au 16 novembre prochain dans plusieurs villes en France. Initié par Forum France-Algérie, ce nouveau rendez-vous culturel veut offrir un coup de projecteurs à la « jeunesse algérienne dynamique et créative animée par le désir d’aller de l’avant ».

Lire la suite sur Algérie Focus.

Du 12 au 16 novembre, Paris, Aubervilliers, Montreuil et Nanterre accueillent le festival Algérie en Mouvement. L’objectif des organisateurs ? Permettre de découvrir les réalisations d’une “jeunesse algérienne dynamique et créative”.

Au cours de ce festival, un documentaire sur trois initiatives environnementales sera projeté. Ce film est réalisé par Nejma et Mehdi Rondeleux. En voici la bande-annonce.

Lire la suite sur El Watan Project.

Un premier festival socio-culturel et économique "Algérie en Mouvement", visant notamment à "corriger" l’image du pays en France par le rapprochement des sociétés civiles des deux rives de la Méditerranée, se tiendra du 12 au 16 novembre en région d’Ile-de-France, a-t-on appris samedi auprès des organisateurs.

Lire la suite sur Algérie Presse Service ou sur Le Temps d'Algérie

Fondé en 2003 par l’Association Nationale Algérienne des Femmes en Communication, Res’Art est un réseau de femmes artisanes d’art (*). Son but est de soutenir ces femmes afin de leur permettre de travailler sur un réseau souple à travers toute l’Algérie. Il réunit aujourd’hui 350 femmes sur 14 wilayas.

« L’artisanat se transmettait traditionnellement de mère en fille. Mais il a été mis à mal avec le terrorisme des années 90 et les changements sociologiques, telle que la scolarisation des jeunes filles », explique Maya Azeggagh, coordinatrice du projet Res’art et co-fondatrice de l’association. « Le réseau veut être une force de solidarité économique, afin que l’artisanat féminin ne s’efface pas en Algérie. »

(*) Maghreb Emergent publie une série de portraits des participants au Festival Algérie en mouvement, qui aura lieu du 12 au 16 novembre prochain en France, à Paris, Montreuil, Nanterre et Aubervilliers.

Lire la suite sur Maghreb Émergent