zahia ziouani

À trente-deux ans, Zahia Ziouani​, Franco-Algérienne,​ est l'une des rares femmes chefs d'orchestre en France. Formée auprès du célèbre Maestro Sergiù Celibidache, elle crée à 23 ans l'Orchestre Symphonique Divertimento composé de plus de soixante musiciens professionnels issus de Paris et la Région-Ile de France. Zahia se produit régulièrement à la tête de l'Orchestre Symphonique Divertimento à Paris et sa région (Salle Gaveau, Sénat, Cité de la Musique, Salle Pleyel, Basilique de Saint-Denis,...) en région Paca (Le GTP, Le Cratère..) et à l'étranger (Russie, Espagne, Allemagne, République tchèque, Pologne, Belgique, et Algérie).

Zahia Ziouani a été nommée en 2007 Chef d'orchestre principal invitée de l'Orchestre National Symphonique d'Algérie​. A 35 ans, elle a déjà donné plus de 450 concerts en tant que chef d'orchestre aux côtés de solistes de renom Raphaël Pidoux (violoncelle), Jean-Marc Philips-Varjabédian (violon), Xavier Phillips, violoncelle, Sophie Koch (chant), Ferruccio Furlanetto (chant) et à participer à de grands évènements (MP2013, Folle Journée de Nantes...).

Très engagée en faveur de l'accès à la musique symphonique pour tous les publics, elle est directrice du festival Classiq'à Stains qu'elle fonde en 2008 parallèlement à l'Académie Divertimento permettant de proposer des ateliers de pratique musicale au jeune public. Elle participe activement en qualité de conseillère musicale à l'encadrement artistique du projet « Orchestre de Jeunes » aux côtés de la Cité de la Musique.

Elle a publié une autobiographie La Chef d'orchestre (Éd. Anne Carrière) et D'une Rive... l'Autre (Ed. Au reflet du temps ART).

Pour en savoir plus sur la lauréate :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Zahia_Ziouani
Direction musicale, page dédiée, sur le site de l'Orchestre Symphonique Divertimento: http://www.orchestredivertimento.com/zahia-ziouani-direction-musicale
Un bel article, qui met l'accent sur des points essentiels, et une vidéo. CultureBox/FranceTVinfo : http://culturebox.francetvinfo.fr/musique/musique-classique/zahia-ziouani-chef-dorchestre-sans-frontieres-199659
Page Facebook, publique (très riche) : https://fr-fr.facebook.com/ZahiaZiouani 
Zahia Ziouani la chef d'orchestre Divertimento Stains 93, https://www.youtube.com/watch?t=12&v=jWRRiWljeAM
https://www.youtube.com/watch?v=xnNG-JPPDjQ
https://www.youtube.com/watch?v=1v4ClWJ-0fQ

 

 

louisa djender

Louisa Djender a vécu son enfance et sa jeunesse dans un milieu où les arts et les lettres ont été omniprésents. Cet héritage familial a marqué son parcours professionnel et sa vie. Son intégration au CCA lui a permis au fil des années de s'épanouir dans le domaine artistique en supervisant l'organisation de concerts d'expositions et de conférences débats.
Louisa Djender a parfait ses connaissances du monde des arts et des lettres en côtoyant des artistes peintres, sculpteurs, chanteurs qui lui ont beaucoup apportés.
Outre les activités régulières du Centre, Mme Djender a mis en place des partenariats avec des conseils régionaux pour la réalisation de semaines de la culture algérienne visant notamment le métissage des musiques françaises et algériennes, ainsi que des expositions en province et en Algérie.
Tout ce travail lui a permis d'acquérir une grande ouverture dans le domaine culturel qui s'est reflétée sur la qualité de la programmation du Centre Culturel Algérien.

 

CCALe Centre culturel algérien à Paris, inauguré le 3 novembre 1983, est situé dans le 15ème arrondissement de Paris. Il constitue un espace d'expression culturelle et artistique par excellence, disposant de plusieurs installations qui lui permettent de jouer ce rôle en direction non seulement de la communauté algérienne de la région parisienne, mais également d'autres publics. Un hall d'exposition des œuvres picturales, de photographies, de sculptures et d'art traditionnel, une bibliothèque dotée de plus de 30 000 ouvrages, tous titres confondus, un auditorium pouvant contenir 200 places et où sont organisés régulièrement des conférences et des séminaires à caractère culturel et scientifique, des spectacles (théâtre et cinéma) et des concerts, une vidéothèque et une filmothèque d'environ 2000 œuvres ayant trait principalement à l'Algérie, autant d'espaces ouverts à notre public.

Le CCA a montré ces dernières années une capacité d'adaptation à l'évolution de la demande en diversifiant sa programmation trimestrielle qui comprend autant de concerts, spectacles, d'expositions (picturales, de photos, sculptures, arts contemporains, d'art traditionnel) que de rencontres littéraires et/ou scientifiques et thématiques. La dimension pédagogique s'inscrit également dans la vocation du CCA dans la mesure où il dispense des cours de langues arabe et tamazigh mais aussi d'initiation aux arts plastiques et à la musique.

L'ambition du CCA est de s'ouvrir davantage, d'aller à la rencontre du public, de faire connaître la culture algérienne dans toute sa diversité. L'autre ambition, exprimée à différentes occasions par le directeur du Centre, est de mettre en valeur le talent algérien, l'expression artistique algérienne sous toutes ses formes et ses médiums.

Pour en savoir plus sur la lauréate et le Centre Culturel :

http://www.cca-paris.com/