la condition politiqueLe Forum France Algérie

vous invite le 31 mai 2012 à 19h00 à une conférence-débat avec Adda Bekkouche à l’occasion de la parution de son dernier livre :

La condition politique des Français d'origine non européenne. Du mépris à la reconnaissance formelle

Avec la participation d’El Yamine Soum

Maison des associations du 20ème arrondissement
3, rue Frédérick Lemaître - 75020 Paris
M° Jourdain

Si vous désirez assister à cette conférence, inscrivez-vous en ligne.
 

Adda Bekkouche est docteur d'Etat en droit international et enseigne à l'Université Paris 1, Panthéon-Sorbonne la géopolitique des relations euro-méditerranéennes. Il est ancien président du Mouvement pour une citoyenneté active, association oeuvrant pour la représentation politique des Français d'origine non européenne, et militant altermondialiste.

El Yamine Soum est diplômé de sociologie, de relations internationales et d'études latino-américaines. Ses travaux à l'EHESS portent sur les questions internationales, religieuses et de cohésion sociale. Il a co-écrit "Discriminer pour mieux régner" et dirigé la rédaction de l'ouvrage "La France que nous voulons".

L'exclusion des Français d'origine non européenne des responsabilités publiques constitue l'une des ségrégations les plus importantes à l'œuvre dans la société française. Parce que d'origine maghrébine, arabe, africaine, turque ou asiatique, les représentations sociales et politiques en font des étrangers. Leur condition politique ainsi infériorisée, par rapport aux autres Français, le champ politique et l'espace public en général leur sont bien moins ouverts.

Ces populations ne sont pas inactives. Elles luttent pour leur émancipation, en mettant en avant la liberté et l'égalité, principes tant célébrés, à toutes les époques par les représentants de la République française, mais si peu appliqués à ces Français.
S’ils ont, aujourd'hui, obtenu une certaine reconnaissance, elle demeure toutefois formelle.

Ceci s’explique par le fait que la mal-représentation est le résultat d'un processus fondé sur des représentations dévalorisantes dont le socle est idéologique. La condition politique de ces Français est ainsi déterminée en grande partie par un impensé, l'européocentrisme, qui est à l'œuvre dans leur différenciation du reste du corps social.

Editions du Cygne

 

Le Forum France-Algérie et Beur FM en partenariat avec "Au nom de la Mémoire" et "17/10/61 Contre l'oubli"

Vous invitent à une rencontre-débat sur le thème de la mémoire franco-algérienne. Initialement programmée le 5 avril, cette rencontre-débat est reportée au jeudi 12 avril de 18h30 à 21h.

La rencontre permettra de débattre des propositions que le Forum France Algérie soumettra aux candidats à l’élection présidentielle française. Le Forum France Algérie donnera également lecture d' un communiqué de presse relatif au questionnaire adressé à chaque candidat à la présidentielle

Avec la participation de :

  • Mehdi Lallaoui, auteur, réalisateur, président de l'association "Au nom de la mémoire" ;
  • Olivier Le Cour Grandmaison, historien, président de l'association "17.10.61 Contre l'oubli" ;
  • Jean Levain, représentant du PS et membre de Démocratie 2012.

Modération :

  • Pierre Lefèvre, administrateur du Forum France Algérie ;
  • Malika Akrouf, secrétaire générale du Forum France-Algérie.

À l’Espace St Michel, 7 place St Michel, 75005 Paris. Métro : St-Michel.
Participation aux frais: 3 €. Entrée libre pour les adhérents du Forum France Algérie.
S'inscrire en ligne

 

Le Forum France-Algérie et Beur FM

Vous invite le mercredi 28 mars de 18h30 à 21h à une rencontre-débat sur les thèmes de l'immigration et du co-développement.

La rencontre permettra de débattre des propositions que le Forum France Algérie soumettra aux candidats à l’élection présidentielle française.

Avec la participation de :

  • Kamel Haddar, Directeur général d'Algérie-Focus et de Mouwatin.com ;
  • Arezki Harkouk, Directeur du Groupe de Recherche et de Réalisations pour le Développement Rural ;
  • Louisa Ferhat, Adjointe au maire du 15ème arrondissement, en charge des conseils de quartiers.

Modération :

  • Annie Takarli , Vice-présidente de Touiza Solidarité ;
  • Farid Yaker, Président du Forum France-Algérie.

À l’Espace St Michel, 7 place St Michel, 75005 Paris. Métro : St-Michel.
Participation aux frais: 5 €.
Inscription ici.

 

Le Docteur Madjid Si Hocine, porte parole du Forum France-Algérie, a débattu le jeudi 15 mars avec Olivier Stirn, ancien ministre et actuel conseiller auprès de Nicolas Sarkozy, dans l'émission "Question de Tout" de Philippe Robichon sur Beur FM.

Écouter l'émission :

>>>Lire le questionnaire posé aux candidats à l’élection présidentielle française.