La tension n’a pas baissé dans la région : qui attise le feu à Ghardaïa ?