Le 17 mars 2022, le Forum France-Algérie a organisé une rencontre avec des auteurs de l'ouvrage collectif : Bachir Hadjadj et Abdelkamel Fenardji. En présence de Akram Belkaid, journaliste et auteur de la préface, de Abdenour Keramane, ancien ministre et PDG de Sonelgaz et Aissa Kadri,sociologue. Modération: Rostane Hamdi et Saddek Fenardji. Le live de la rencontre est disponible ici.

Résumé de l'ouvrage
.Il y a plus de cinquante ans, au lendemain de la guerre d’Algérie, de jeunes Algériens se sont engagés, enthousiastes mais sans beaucoup d’expérience, dans le développement de leur pays. Ils avaient effectué des études supérieures dans les conditions difficiles de la guerre d’Indépendance, et souvent milité pour la libération de leur peuple.

Des Français de leur âge fraîchement diplômés de l’enseignement supérieur, et quelques autres, plus expérimentés, se sont joints à eux. Ils avaient des sentiments tiers-mondistes affirmés, ou avaient milité contre le colonialisme et pour la paix en Algérie.

La Société nationale de sidérurgie (SNS), où ces hommes se sont retrouvés, a été le lieu d’une aventure technique et humaine remarquable : l’édification en moins de vingt ans (de 1964 ‡ 1982), d’un secteur sidérurgique qui devait assurer le développement d’un pays déstructuré, affaibli par la guerre, et sans passé industriel : on y coulait de l’acier, fabriquait des tubes, étamait des tôles fines, couvrait le marché intérieur de produits sidérurgiques, et… formait des dizaines de milliers de cadres et de travailleurs qualifiés.

Pour acheter l'ouvrage : https://editions-croquant.org/societes-et-politique-en-mediterranee/776-laventure-humaine-et-industrielle-de-la-siderurgie-algerienne-1964-1982.html